• 📝Note

    Notre forum se distingue de la concurence autant par son accueil courtois que par son riche contenu qu'il présente.
    Si vous avez l'intention de vous inscrire et de rejoindre notre communauté, sachez que le contenu du forum sera invisible pour les membres non présentés (0 posteur) ou non encore approuvés !
    De plus, si votre objectif est de ne pas vous présenter, sachez que votre compte sera supprimé dans les 48 heures suivantes votre inscription afin d'éviter d'encombrer inutilement notre base de données.

    ⚠️Avertissement
    L'utilisation d'un VPN ou d'un Proxy est prohibé lors de votre inscription.
    Le but est de protéger notre communauté d'individus malveillants ou indésirables.
    Toute inscription derrière un Proxy ou VPN sera rejetée en tant que SPAM !

Le vocabulaire des protections anti-piratage

Sylvain

Webmestre
Membre du Staff
Administrateur
Voici une liste non exhaustive de différentes solutions de protection contre le piratage utilisées :

* AACS : Développé par le consortium AACS LA (Disney, Intel, Microsoft, Panasonic, Warner Bros., IBM, Toshiba et Sony), ce système de protection est utilisé pour sécuriser les Blu-Ray et HD-DVD commerciaux à l'aide de clés de chiffrement. Cependant, il a été contourné grâce à des logiciels mal sécurisés qui avaient accès aux clés de décryptage.


* DRM Steam : Développé par Valve, ce système de protection vise à prévenir la copie des jeux disponibles sur la plateforme Steam. Il a été contourné grâce à la rétro-ingénierie des bibliothèques de protection.


* DRM Amazon Kindle : Développé par Amazon, ce système de protection est utilisé pour sécuriser les ebooks disponibles sur le Kindle d'Amazon. Il a été contourné en utilisant des méthodes de force brute sur les clés de protection.


* Denuvo : Développé par la société autrichienne Denuvo Software Solutions, ce système de protection a d'abord été contourné en exploitant une faille de rétro-ingénierie des bibliothèques de protection sur Steam en août 2016. Par la suite, de nouveaux contournements ont été réalisés à l'aide d'émulateurs, bien que certains d'entre eux soient encore instables et ne puissent pas supprimer complètement la protection.


* C-Dilla SafeDisc : Développé par Macrovision Corporation, ce système visait à empêcher la duplication non autorisée des disques. En 2007, Microsoft a découvert une vulnérabilité dans le pilote SECDRV.SYS3. Au fil du temps, il a été remplacé par SecuROM et finalement abandonné en 2009.


* SecuROM : Développé par Sony DADC, ce système de protection était principalement utilisé pour les jeux vidéo sur PC et bloquait l'utilisation du logiciel si le disque n'était pas inséré dans le lecteur. Il pouvait être contourné en utilisant des logiciels tels que Daemon Tools pour émuler cette protection. Les versions plus récentes ont introduit des limitations sur le nombre d'installations et d'activations, ainsi que l'obligation pour les utilisateurs de rester en ligne pour jouer.


* StarForce: La protection StarForce est un système de protection contre la copie utilisé principalement dans l'industrie du jeu vidéo. Elle a été développée par une société russe du même nom, StarForce Technologies. Son objectif principal est d'empêcher la duplication illégale des jeux et de protéger le contenu contre le piratage.

La protection StarForce utilise différentes techniques pour rendre la copie et la contrefaçon plus difficiles. Elle incorpore des mesures de sécurité au niveau du logiciel et du matériel, notamment en utilisant des pilotes spéciaux pour interagir avec le système d'exploitation. Ces pilotes fournissent une couche de sécurité supplémentaire en empêchant l'accès non autorisé aux fichiers protégés.

La protection StarForce est également connue pour son utilisation de mesures anti-piratage actives, telles que la détection des outils de contournement ou de virtualisation, la vérification périodique de l'authenticité du disque et des procédures de sécurité en ligne.

Cependant, il convient de noter que la protection StarForce a été sujette à des controverses en raison de problèmes de compatibilité, de performances et de restrictions imposées aux utilisateurs légitimes. Certains joueurs ont signalé des difficultés d'installation ou de fonctionnement des jeux protégés par StarForce, ce qui a conduit à des critiques de la part de la communauté des joueurs et à des débats sur l'équilibre entre protection des droits d'auteur et expérience utilisateur.


* Widevine: La protection Widevine est un système de gestion des droits numériques (DRM) développé par Google. Elle est principalement utilisée pour protéger le contenu multimédia, tels que les vidéos en streaming, contre la copie et la distribution non autorisées.
Widevine offre une solution de protection des contenus adaptée à différents niveaux de sécurité. Il utilise des techniques de chiffrement pour protéger le contenu pendant son transfert et son stockage. De plus, il utilise des mécanismes de licence pour contrôler l'accès et l'utilisation du contenu.

La protection Widevine est largement utilisée dans l'industrie du streaming vidéo, notamment par des plateformes populaires telles que Netflix, Disney+, Amazon Prime Video et d'autres services de diffusion en continu. Elle est conçue pour fonctionner sur une variété de plates-formes et de dispositifs, y compris les ordinateurs, les smartphones, les tablettes, les téléviseurs connectés et les appareils de diffusion multimédia.

L'objectif principal de la protection Widevine est de prévenir la duplication non autorisée du contenu et de garantir que seuls les utilisateurs légitimes disposant des droits appropriés peuvent y accéder. Cela permet aux fournisseurs de contenu de protéger leurs investissements et de maintenir un contrôle sur la distribution et l'utilisation de leurs contenus protégés.
Il est important de noter que la protection Widevine a également été sujette à des tentatives de contournement et de piratage. Cependant, Google continue de mettre à jour et d'améliorer le système Widevine pour renforcer la sécurité et prévenir les violations des droits d'auteur.

Il convient de noter que certaines anciennes versions de SafeDisc, SecuRom et StarForce4 ne sont pas compatibles avec Windows 10. Les utilisateurs sont alors obligés de recourir à des correctifs ou des cracks No-CD pour jouer aux jeux intégrant ces anciennes versions.
 
General chit-chat
Aides Utilisateurs
  • Personne ne discute en ce moment.
      Richard Richard: Bon lundi à tous et toutes,un petit 1c et ciel couvert ☁️,,prévu de -6c en fin d’après-midi,au...
      • J'aime
      Réactions: Marcel_By_MTR
      Retour
      Haut Bas