Giganews Newsgroup
Affichage des résultats 1 à 1 sur 1
  1. #1
    Administrateur Avatar de Sylvain
    Date d'inscription
    October 2015
    Messages
    4 157

    Post Les différents types d'encodage pour Usenet et les newsgroups



    Il y a MIME, Uuencode et le plus populaire et le plus utilisé le yENC.
    yENC : Il s'agit d'un type permettant de coder des informations binaires servant principalement sur l'Usenet et le courrier électronique, ayant vu le jour en 2002. Le concept repose sur le remplacement de base64 et uuencode n'employant que les caractères sur 7 bits. Cependant, de nos jours, les serveurs sont capables de manipuler du 8 bits, la dimension des messages yenc est réduite de 30 %

    MIME
    MIME permet d'envoyer des documents formatés, des photographies, des fichiers son et vidéo en pièces jointes à vos courriers Électronique.

    L'apparition du protocole INTERNET MIME (Multipurpose INTERNET Mail Extension), et d'autres systèmes d'encodage tels que UUencode, vous permet d'envoyer des documents formatés, des photographies, des fichiers son et vidéo en pièces jointes à vos courriers Électroniques

    Nom : mime.gif
Affichages : 66
Taille : 20,4 Ko


    Ces protocoles utilisent des formules mathématiques complexes pour convertir les fichiers en texte et leur rendre ensuite leur forme d'origine. Ce processus de conversion est communément appelé l'encodage et le décodage. Si votre destinataire utilise une messagerie Électronique compatible avec les systèmes MIME et UUEncode (la plupart d'entre elles le sont), le fichier joint que vous lui avez envoyé sera automatiquement détecté, décodé, puis ouvert ou enregistré sur le disque dur, selon son choix. La plus grande partie du processus reste transparente pour l'utilisateur. Avant d'envoyer des fichiers binaires ou des documents formatés en pièces jointes, assurez-vous que le destinataire est en mesure de les décoder.


    Par ailleurs, ne confondez pas l'encodage avec le cryptage d'un fichier. L'encodage de fichiers ne garantit aucune sécurité. Toute personne possédant le logiciel de décodage approprie peut visualiser les fichiers.
    L'insertion d'un fichier en pièce jointe varie selon le type de messagerie Électronique utilisée. En général, il suffit de cliquer sur un trombone, icône apparaissant dans la barre d'outils du programme. Puis vous sélectionnez le fichier à joindre en le localisant sur le disque dur ou l'unité concernée. Une fois la sélection effectuée, soit le fichier apparaît sous forme d'icône dans le corps du texte, soit son nom s'affiche dans l'en-tête du message. La plupart des programmes vous permettent de joindre plusieurs fichiers, et prennent en charge les pièces jointes encodées par les systèmes MIME et UUEncode.


    ATTENTION

    Ne jamais envoyer de fichier joint au format de l'application qui l'a créé.

    En clair :

    Si votre fichier a été créé avec un logiciel de traitement de texte comme AppleWorks, Word, MacWrite, Star office ou autres il faut convertir le fichier dans un format universel
    Car tout le monde ne possède pas le logiciel avec lequel vous travaillez et encore moins la même version, il n'est pas forcément installé sur le même type d'ordinateur (Macintosh, PC) il ne fonctionne pas forcément sur le même système d'exploitation que le vôtre ( Mac OS, Windaube 95/98/ millenium/ NT, BE OS, Linux, Unix , et en plus vous ajoutez les différentes versions et tout cela vous fait plein de combinaisons pour vous empêcher d'ouvrir ce fichu fichier joint inutilisable car envoyé dans un format propriétaire.


    La solution et d'ouvrir votre fichier avec le logiciel qui l'a réalisé, puis dans le menu «Fichier» choisir «enregistrer sous» là une fenêtre habituelle s'ouvre, choisir la destination de ce nouveau fichier et dans la fenêtre vous avez un menu déroulant au nom de «format» cliquez dessus et vous aurez les différents formats proposé par votre application.
    Pour un fichier texte choisir un des formats suivants :
    H.T.M.L, TEXT, R.T.F,


    Pour un fichier image ou Photo choisir un des formats suivants :
    G.I.F, ou JPEG.


    Il vous reste encore la solution d'acheter le logiciel de chez Adobe, ACROBAT qui vous permet de réaliser des fichiers au format PDF , lisible avec le logiciel gratuit Acrobat raider et cela sur toutes les plates-formes.


    Ou en plus simple et moins coûteux allez télécharger le logiciel PrintToPDF pour 20$


    Uuencode
    Le Le codage Uuencode (contraction de Unix-to-Unix encode) c''est est un algorithme permettant de convertir des données binaires codées sur 8 bits en un format de codage sur 7 bits.

    Le codage Uuencode a été créé à l'origine pour permettre l'envoi de fichiers binaires grâce au protocole de courrier électronique uucp.
    En effet, le système uucp permettait de convertir les jeux de caractères utilisés entre les différents systèmes et ne permettait pas de distinguer le corps du message d'une pièce jointe. Ainsi, Uuencode a été prévu pour convertir les fichiers binaires dans un format texte compatible avec la messagerie et ne comportant pas de caractères risquant d'être convertis, ce qui rendrait illisible la pièce jointe.
    Le décodage consistant à retrouver un fichier binaire à partir d'un fichier Uuencodé est appelé Uudecode (en anglais Uudecoding).

    Format d'un fichier Uuencodé

    Nom : uuencode.png
Affichages : 111
Taille : 2,9 Ko


    Un fichier au format Uuencode commence par une ligne possédant le format suivant :
    begin mode nom_du_fichier

    Principe de l'encodage Uuencode

    L'encodage Uuencode consiste à prendre des groupes de 3 octets (24 bits) et à les considérer comme 4 groupes de 6 bits, représentés par des valeurs comprises entre 0 et 63. S'il y a moins de 24 bits dans le flux entrant, Uuencode complète avec des 0.


    Uuencode ajoute 32 (valeur décimale) à chaque valeur, afin d'obtenir une valeur correspondant à un caractère ASCII imprimable.


    Les données sont représentées sur des lignes de 60 caractères. Ainsi chaque ligne permet d'encoder 45 octets du flux d'entrée car 4 octets des données de sortie représentent 3 octets de données d'entrée.

    Chaque ligne est précédée d'un caractère indiquant le nombre de caractères de la ligne.


    Enfin, une ligne contenant uniquement un espace, suivie d'une ligne contenant la chaîne de caractères end. L'espace précédant la ligne finale est parfois remplacé par le caractère ASCII 96 (accent grave), car certain logiciels de messagerie suppriment les lignes vides.


    yEnc
    Il s'agit d'un type permettant de coder des informations binaires servant principalement sur l'Usenet et le courrier électronique, ayant vu le jour en 2002. C'est l'encodage le plus couramment utilisé.

    Le concept repose sur le remplacement de base64 et uuencode n'employant que les caractères sur 7 bits. Cependant, de nos jours, les serveurs sont capables de manipuler du 8 bits, la dimension des messages yenc est réduite de 30 %.


    Voici un exemple d'encodage yENC


    Nom : yenc.gif
Affichages : 64
Taille : 12,6 Ko

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs

     

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 16/05/2016, 20h05
  2. Comment créer un post sur Usenet et les newsgroups binaire
    Par Sylvain dans le forum Poster sur Usenet
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/01/2016, 02h36
  3. Poster vos fichiers sur Usenet et les newsgroups via le protocol SSL
    Par Sylvain dans le forum Poster sur Usenet
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/01/2016, 02h35
  4. Votre publicité sur Usenet et les newsgroups
    Par Sylvain dans le forum Fonctionnement
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/01/2016, 12h47
  5. Contenu de Usenet et des newsgroups
    Par Sylvain dans le forum Fonctionnement
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/01/2016, 11h55

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •