Giganews Newsgroup
Affichage des résultats 1 à 1 sur 1

Discussion: Qu'est-ce qu'un Troll?

  1. #1
    Administrateur Avatar de Sylvain
    Date d'inscription
    October 2015
    Messages
    4 747

    Post Qu'est-ce qu'un Troll?



    Sur les réseaux informatiques, notamment Internet et Usenet, on utilise le terme troll pour désigner une personne, ou un groupe de personnes, participant à un espace de discussion (de type forum), qui cherche à détourner insidieusement le sujet d'une discussion pour générer des conflits en incitant à la polémique et en provoquant les autres participants.

    Voici la vraie définition d'un Troll
    Le terme troll provient de l'expression trolling ou pêche à la traîne

    Par métonymie, on parle de troll pour un message dont le caractère est susceptible de générer des polémiques ou étant excessivement provocateur, sans chercher à être constructif, ou auquel on ne veut pas répondre et que l'on tente de discréditer en le nommant ainsi.

    Le terme troll provient de l'expression trolling ou pêche à la traîne qui est une ligne munie d'hameçons (à ne pas confondre avec trawling qui est la pêche au chalut grand filet en forme d'entonnoir), les remarques polémiques constituant un troll étant considérées, métaphoriquement, comme des appâts destinés aux contributeurs qu'on veut hameçonner. Les personnes se rendant coupables de trolling ont été appelées, progressivement, des trolls, en allusion aux monstres laids et déplaisants de la mythologie nordique ; par ailleurs, dans le jeu Donjons et Dragons, les trolls ont une capacité de régénération, les membres recoupés repoussent en quelques heures, la comparaison avec les fils de discussion qui se multiplient est d'autant plus judicieuse.

    Objectifs d'un troll

    Les objectifs d'un troll peuvent être multiples et variés, allant du simple jeu à la volonté d'imposer ses idées, d'amusement pur et simple, ou même à la tentative de détruire l'intérêt d'un forum, ou d'une discussion visée par ses actions, par censure...

    Déroulement

    On dit qu'une discussion s'enflamme lorsque les échanges se multiplient entre les participants et que le ton monte. L'origine du conflit - si conflit il y a - n'est pas forcément un troll ou tout du moins, n'est pas forcément un troll « volontaire ». On ne parle de troll que lorsqu'on pense avoir décelé une volonté de polémiquer allant au-delà de la volonté d'avancer dans une discussion.
    Panneau d'interdiction de nourrir les trolls
    Panneau d'interdiction de nourrir les trolls

    Les méthodes d'action du troll vont de la simple insulte au flood, en passant par diverses démarches, telles que :

    * ne jamais être d'accord sur n'importe quel type de sujet ;
    * allusion à un débat voisin, mais hautement polémique (par exemple, allusion au conflit israélo-palestinien dans un débat sur la politique égyptienne) ;
    * détournements du fond du débat (détourner le fond d'un message en interprétant le sens original) ;
    * attaques sur la forme ;
    * insultes visant un groupe de personnes (nationalité, religion, opinion politique, etc.) et permettant de déclencher de nouvelles interventions ;
    * accusations incessantes de procès d'intention ou d'attaques personnelles de la part des autres participants, etc.
    * moquerie fraternelle et private joke.

    Le sujet « part en troll » si des participants au débat « tombent dans le piège » tendu par le troll et se lancent dans une discussion stérile loin du sujet initial. On a tendance à dire que l'unique solution se trouve dans la phrase « Don't feed the Troll », en français « Ne nourrissez pas le troll », c'est-à-dire, ignorez le troll ou ne pas lui donner matière à polémiquer.

    Le troll change souvent d'état. Ici, victime incomprise, là, sympathique bonhomme cherchant du soutien, là encore, agressif et provocateur. Il est toujours pugnace, et n'abandonne jamais le débat, à moins que celui-ci ne naisse tout simplement pas. Ainsi, un troll ignoré tentera à plusieurs reprises d'enflammer le débat.

    En général, si la discussion s'envenime suffisamment, et que les arguments viennent à manquer, le troll ou l'un de ceux qui le nourrissent finissent par atteindre le point Godwin.

    Limite

    Certaines personnes dénoncent les abus d'utilisation du terme « troll » qui pourrait parfois servir à couper court à toute discussion et débat. Ainsi, un intervenant à un débat pourrait utiliser ce terme afin de discréditer les personnes qui remettent en cause ses thèses, en les accusant de vouloir polémiquer. Le troll se détachant d'une simple opposition d'idées par l'aspect volontaire de la polémique, il est parfois extrêmement difficile à détecter. Ainsi, parfois, ce peut être l'accusateur qui est en fait un troll (voir la méthode hypercritique).

    Des polémiques peuvent être productives, un troll productif est alors appelé Stallo (qui n'a rien à voir avec l'acteur Sylvester Stallone, malgré une apparente similitude). Cependant, nombreux sont ceux qui estiment que le troll, ayant pour but principal de couler, voire de tuer un forum, ne cherche pas une polémique constructive, et que par conséquent, le terme Stallo n'a pas de sens.

    Enfin il ne faut pas confondre un troll avec un Toad (Internet et Usenet). La principal différence est que le toad est sincère, il cherche juste à imposer ses idées qui peuvent être malsaines mais il ne cherche pas à parasiter les discussions.

    Sujets de troll classiques
    Un troll velu

    Dans le folklore d'Internet et d'Usenet, certains sujets polémiques sont réputés pour les débats sans fin qu'ils engendrent. Ceux-ci, généralement fondés sur des préférences personnelles sur lesquelles il est impossible de trouver un compromis, peuvent être utilisés afin de lancer un troll. Par exemple, parmi les utilisateurs de systèmes UNIX ou GNU, les sempiternelles querelles entre les partisans de l'éditeur de texte vi et ceux de l'éditeur de texte Emacs en font un sujet de troll classique.

    Il en est de même pour les préférences en matière d'environnement de bureau pour systèmes X11 (par exemple, les débats comparant GNOME, KDE ou XFCE), pour les préférences en matière d'ordinateur, de console de jeux (par exemple, PLAY STATION contre Wii ou contre XBOX), de système d'exploitation (par exemple, les débats Macintosh contre PC ou Windows contre Linux, etc) ou de navigateur (Firefox contre Opera ou Internet Explorer).

    Bien sûr, le phénomène n'est pas limité aux sujets relatifs à l'informatique, ainsi chaque grand thème (société, économie, politique, sciences, sexe...) possède sa panoplie de sujets à trolls, qui finissent par être bien connus des usagers des forums concernés.

    La plupart des sites de discussion et des listes de diffusion ont leurs débats-types, tellement ressassés qu'il n'est pas rare de voir des participants crier au troll dès que le sujet est mentionné, prenant parfois au dépourvu un nouvel utilisateur.

    Certains trolls se sont même regroupés, comme dans la Gay Nigger Association of America (le nom étant tiré du film de série B danois de 1992 Gayniggers from Outer Space).

    Nom : troll.jpg
Affichages : 205
Taille : 39,4 Ko

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs

     

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •