Giganews Newsgroup
Affichage des résultats 1 à 1 sur 1

Discussion: Contenu de Usenet et des newsgroups

  1. #1
    Administrateur Avatar de Sylvain
    Date d'inscription
    October 2015
    Messages
    4 747

    Post Contenu de Usenet et des newsgroups



    Que retrouve t-on sur le réseau Usenet ?
    Sur les newsgroup binaire dit alt.binaries vous retrouverez plus de 500 Terra de fichiers tout genre

    Sur les newsgroups binaire dit alt.binaries vous retrouverez toute sorte de fichiers des plus petits aux plus volumineux. Principalement c'est l'endroit par excellence pour partager des fichiers de grande taille tels les vidéos au format DIVX, des DVD-RIP, des screeners, des fichiers DVD-HD, des fichiers Blu-Ray, des fichiers image ISO de logiciel, des fichiers image de jeux PC ou de console au format CD ou DVD, des E-Books, de la musique au format MP3 ou des images de CD de musique originaux et bien entendu de la pornographie et autres trucs XXX. Bref vous retrouverez à peu près n'importe quoi et en quantité industrielle. Bref c'est le paradis du partage et la dernière caverne d'Ali Baba ou la rectitude des majors ou autre association anti piratage ne peut rien faire pour le contrer.

    Depuis quand Usenet existe t-il ?
    Usenet a été créé en 1977

    Usenet était la avant Internet et sera la lorsqu'internet fermera car personne ne peut rien contre ce genre de service de l'ère du crétacé. C'est la seule entité libre qui n'a rien à faire de toutes les lois astreignantes telle la loi DADVSI Européenne.

    Bref essayer Usenet et les newsgroup alt.binaries c'est comme de passer d'un volant d'une mule ou d'une deux chevaux à une Ferrari. La vitesse des transferts est telle que vous saturerez votre bande passante à son maximum.

    Si vous avez une bonne connexion internet haute vitesse, il n'est pas rare de télécharger un film de 700 mo en moins de 12 minutes et un DVD complet (4,7 Go) en 1h30 à 2 heures environ. Il n y a pas plus rapide que ce dinosaure qu'est Usenet. Alors si vous décidez d'y adhérer, assurez-vous de n'avoir aucune limite de bande passante en téléchargement. Contrairement aux Torrents, vous n'uploaderez strictement rien lorsque vous télécharger, c'est de la vitesse à son état la plus pure.

    Alors si vous ne connaissez pas ce moyen de partage, dites vous que tout le monde est maintenant rendu sur les newsgroup et que c'est grâce au roi Arthur et à Tutoriaux-Excalibur que ce dinosaure longtemps laissé aux oubliettes a connu son deuxième souffle et a reconquérit ses lettres de noblesses.


    On retrouve des Articles sur Usenet dans les newsgroups
    Mais ça prend des logiciels qui sont capable de décoder la conversion binaire

    Pour lire les news, l'utilisateur utilise un logiciel spécialisé, le lecteur de nouvelles ou newsreader. Celui-ci se connecte à un serveur de nouvelles. Le dialogue avec le serveur utilise le protocole NNTP, décrit dans la RFC 977, et se déroule en général sur le port 119. Mais les nouveaux protocoles SSL ont fait leur apparition depuis quelques années. Une fois connecté, le logiciel peut récupérer la liste des groupes disponibles, la liste des articles d'un groupe (en fait, leurs en-têtes), ou le contenu d'un article donné. Il peut aussi poster des articles, en les envoyant au serveur.

    Le format des articles, décrit dans la RFC 1036, ressemble beaucoup à celui des courriers électroniques. Un article commence par des en-têtes de la forme.


    Champ: valeur
    Les entêtes ont été standardisées

    Il y a un grand nombre d'en-têtes standardisés, pour indiquer l'expéditeur, la date, le sujet, les groupes où publier l'article... Les lecteurs de news les remplissent automatiquement. Il est possible d'ajouter ses propres en-têtes ; le nom du champ doit alors commencer par X-, par exemple X-No-Archive. Suivent une ligne vierge puis le corps de l'article proprement dit.

    Le tout doit être en texte brut. Le seul codage du texte brut lisible sur tout Usenet est ASCII. Selon les groupes, il est possible, en l'indiquant dans les en-têtes, d'envoyer des messages codés ISO-8859 sur 8 bits, et en particulier dans les jeux de caractères adaptés aux langues d'Europe de l'Ouest : ISO 8859-1 (latin1) et ISO 8859-15 (latin9). Enfin, dans quelques rares groupes, on peut utiliser Unicode, en général codé en UTF-8.

    Chaque article porte un identifiant unique, le Message-Id. C'est la façon principale d'y faire référence. Il faut noter à ce sujet qu'un article n'appartient pas à un groupe particulier. Il est simplement posté sur le réseau, et visible dans les groupes où il est posté d'après ses en-têtes. Cela permet de poster un même article dans plusieurs groupes en ne transportant qu'un seul exemplaire. (Il est bien vu de ne pas abuser de ce procédé, appelé crosspost.)

    Le serveur doit ensuite propager l'article.


    Serveurs et propagation
    Les serveurs ont beaucoup évolués depuis l'arrivée de usenet

    Les premières versions de Usenet utilisaient les logiciels B-News, puis C-News comme logiciels serveurs. Dans les Années 1990, INN fut développé pour tirer avantage de l'architecture d'Internet, qui favorisait un fonctionnement autre que la méthode stocker-faire suivre d'UUCP. Le développement d'INN continue à ce jour, et d'autres serveurs Usenet sont également apparus entre-temps.

    Le temps de rétention a décuplé au fil des années et les fichiers postés demeurent plus de 1000 jours enligne,

    Pour mettre en place un serveur de news, il faut tout d'abord se procurer un feed, c'est-à-dire une connexion à un autre serveur (suffisamment important) qui pourra transmettre au nouveau serveur le trafic du reste d'Usenet. Les serveurs voisins se contactent régulièrement pour propager les articles. Schématiquement, ils comparent leurs listes d'articles, et chacun envoie à l'autre ce qu'il est le seul à avoir. Naturellement, les serveurs de news ne conservent et ne propagent que les articles suffisamment récents.

    Pour ce qui est des changements dans la structure des groupes elle-même, des articles spéciaux, appelés messages de contrôle, indiquent à chaque serveur les modifications de l'arborescence. Libre à chaque administrateur d'ignorer certains groupes. N'importe qui peut envoyer un message de contrôle, mais les serveurs sont configurés pour n'accepter, pour telle hiérarchie, que les messages signés par telle clé privée de cryptographie asymétrique. Les messages de contrôle « pirates » sont donc ignorés — à moins que l'administrateur du serveur n'en décide autrement.
    Le classement des plus gros serveurs de newsgroup est tenu par le site top1000.org


    Adresses et accès aux ressources
    L'identification du serveur.

    Reste un dernier point, celui de l'identification d'un serveur, d'un groupe ou d'un message. Comme à peu près tout ce qui est accessible par Internet, ces ressources peuvent être désignées par des « adresses » textuelles, les Universal Resource Identifiers ou URI.

    Les adresses concernant Usenet ne sont pas complètement standardisées. La RFC 1738 en définit trois sortes, mais on en trouve d'autres encore (voir la RFC 2396 et les Internet Draft draft-gilmain-news-url-02 et draft-stockwell-hnews-url-00).


    La syntaxe
    Sur quel serveur rechercher

    news:<nom de groupe>
    (par exemple news:fr.sci.maths), permet d'accéder à un groupe donné. Les logiciels qui l'utilisent demandent à l'utilisateur d'indiquer par ailleurs sur quel serveur le rechercher. Le nom de groupe spécial * correspond à la liste des groupes disponibles.

    Sur le même principe,
    news:<Message-Id> désigne un article précis, toujours sur un serveur quelconque. Il n'y a pas d'ambiguïté car un Message-Id contient toujours le caractère @ ; un nom de groupe jamais.

    Finalement
    Pour terminer le petit cours 101

    nntp://<hôte>:<port>/<nom de groupe>/<numéro d'article>
    identifie un article précis, dans un groupe précis, sur un serveur donné. On peut omettre les dernières composantes pour désigner un groupe ou un serveur, et le port par défaut est 119.
    Notons que certains sites web permettent de lire les forums usenet largement distribués et d'y poster ; ces sites offrent en général également une fonction d'archive (voir ci-après).
    Archive des discussions

    L'ensemble des articles postés sur Usenet n'a pas toujours été archivé. Cependant, de 1995 à 2001, la société Deja.com (devenue DejaNews.com en 1997) effectua un tel travail d'archivage et mit à la disposition des internautes une plate-forme de recherche puis d'envoi d'articles. En décembre 2001, le moteur de recherche Google racheta DejaNews.com et sa base d'articles, puis ajouta une archive d'articles remontant jusqu'aux débuts de Usenet.[5] Ces archives sont incomplètes, mais néanmoins très fournies. Il est notamment possible d'y retrouver des messages historiques[6], comme l'annonce du World Wide Web faite par Tim Berners Lee dans news:alt.hypertext[7] et l'annonce de Linux faite par Linus Torvalds dans news:comp.os.minix[8].
    Transport de fichiers binaires

    Historiquement, Usenet a été développé pour distribuer du texte brut utilisant le jeu de caractères 7 bits ASCII. À l'aide de programmes qui codent des données 8 bits comme des suites de caractères ASCII 7 bits, il est possible de transférer par Usenet des fichiers binaires quelconques. En raison de leur taille et de leur légalité parfois douteuse, les articles contenant des fichiers binaires ne sont acceptés que sur des groupes spécifiques, ce qui permet aux administrateurs de serveurs d'accepter ou refuser facilement de les distribuer.

    La plus ancienne de ces méthodes de codage est uuencode, initialement développée pour UUCP. À la fin des années 1980, beaucoup de serveurs limitaient la longueur des articles à 60 000 caractères ; et de telles limites existent toujours, même si elles sont généralement plus élevées. Pour cette raison, les données d'un fichier sont réparties en différents articles et doivent être réassemblées par le lecteur de nouvelles.

    Il arrive que certaines parties d'un fichier ne soient plus téléchargeables (en effet les serveurs ne gardent les messages binaires que quelques jours) ou bien que certaines parties soient erronées. Pour pallier ce problème, on rencontre souvent des fichiers PAR qui sont des données supplémentaires à télécharger et permettent de reconstruire les parties manquantes. En règle générale les fichiers PAR font 10% de la taille totale du fichier à télécharger.

    Avec les extensions du format des articles (Base64, « Quoted-Printable », MIME) sont apparues de nouvelles possibilités pour le transport de contenus binaires. En pratique, MIME est de plus en plus utilisé dans les messages, mais guère pour transmettre des pièces jointes binaires. Par ailleurs, certains systèmes d'exploitation qui associent aux fichiers des informations auxiliaires (métadonnées) nécessitent des formats spéciaux. Mac OS utilise par exemple Binhex et des types MIME spécifiques.

    Pour mieux utiliser les capacités du réseau Usenet et augmenter la vitesse de transfert, la procédure de codage yEnc a été mise au point en 2001. Elle utilise moins d'espace que les codages usuels en supposant que la plupart des caractères 8 bits peuvent être transmis correctement.

    Logiciels
    Explications

    Les fichiers binaires déposés sur les newsgroups étant découpés en plusieurs parties (multi-parties), il faut les réassembler une fois tous les téléchargements terminés. Des logiciels sont apparus afin de faciliter et d'accelérer le téléchargement mais aussi de l'interrompre pour le reprendre plus tard. Beaucoup d'autres options sont disponibles et varient selon les programmes.

    Longue vie à Usenet et aux newsgroup alt.binaries.

  2. # ADS
    Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs

     

Discussions similaires

  1. Comment créer un post sur Usenet et les newsgroups binaire
    Par Sylvain dans le forum Poster sur Usenet
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/01/2016, 03h36
  2. Poster vos fichiers sur Usenet et les newsgroups via le protocol SSL
    Par Sylvain dans le forum Poster sur Usenet
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/01/2016, 03h35
  3. Votre publicité sur Usenet et les newsgroups
    Par Sylvain dans le forum Fonctionnement
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/01/2016, 13h47
  4. Les différents types d'encodage pour Usenet et les newsgroups
    Par Sylvain dans le forum Fonctionnement
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/01/2016, 13h37
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 03/01/2016, 13h07

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •